Avocat conseil d'état et cour de cassation

Il peut arriver à un moment indéfini que l'on ait à se présenter devant les tribunaux. Nombreux sont en effet les contentieux ou autres interventions qui nécessitent de faire appel à un tribunal. Pour toutes ces situations, il est généralement nécessaire qu'on fasse appel à un avocat. Ce dernier a en effet les compétences pour gérer toutes les affaires en cours devant les juridictions ordinaires. Pour certaines juridictions cependant, il est incontournable de se faire assister par un avocat au Conseil d'État et à la Cour de cassation. Les juridictions en question sont notamment des juridictions suprêmes en matière de contentieux de droit public et de contentieux de droit privé, à savoir respectivement le Conseil d'État et la Cour de cassation.

Pour devenir avocat au Conseil d'État et à la Cour de cassation, il est nécessaire de suivre un cursus supplémentaire qui dure trois années en plus de la formation standard. A la fin des études, on le qualifiera alors d'avocat aux Conseils, contrairement aux avocats au barreau ou aux avocats à la cour. Pour la saisine de ces juridictions suprêmes, qui ne se fait que par des moyens de droit, il est alors nécessaire de s'adresser à ce juriste spécialisé. Pour trouver une référence, il est possible de consulter l'ordre ou d'éplucher les annuaires disponibles en ligne.

Avocats conseil d'état et cour de cassation en France par département